meditation-1287207_960_720

Lorsque l'on parle de spiritualité, on entend souvent dire que la vie est juste, que l'univers même est basé sur ce principe de justice, que l'on reçoit toujours ce que l'on donne etc. J'ai d'ailleurs moi même longtemps pensé ça dans la mesure où l'on subit généralement les conséquences de nos actes et où les entités supérieures sont elles mêmes justes. Mais en observant la vie on est forcé de constater que les injustices existent. Alors je me disais que les gens paieraient leurs injustices tôt ou tard, peut être même dans leur prochaine vie. Puis j'ai réfléchis aux fondements mêmes de la vie et à partir de là, ma réflexion m'a forcé à tout remettre en question.

Le principe même de la vie sur terre est de naître et de mourir. La mort étant quelque chose de difficile dans la mesure où nous sommes "programmés" pour vouloir vivre grâce à ce que l'on nomme l'instinct de survie. Ainsi nous venons au monde en sachant pertinament que nous et tous ceux que nous aimons mourrons un jour alors que leur instinct les fera vouloir vivre. Ne trouvez-vous pas ça cruel? Mais il y a pire...

Si l'homme peut aujourd'hui choisir sa nourriture et donc faire preuve d'éthique, ce n'est pas le cas des autres espèces. Tous les carnivores naissent en étant condamnés à tuer pour se nourrir. Et même lorsque l'on est pas carnivore, on se nourrie forcément de la vie, puisque les plantes sont elles aussi vivantes et ont une forme d'intelligence (elles n'ont juste pas de système nerveux et certaines survivent puisque l'on ne mange que leurs fruits) En quoi ce concept est juste? Nous mettons sur terre des espèces qui n'ont pas d'autres choix que de tuer pour survivre, ou d'être tuées pour la survie des autres! Si nous faisions de ce concept une émission de téléréalité où des êtres humains devraient se dévorer entre eux pour survivre, tout le monde crierait au scandale (et avec raison!). Pourtant ce concept est sous nos yeux dans le règne animal et tout le monde trouve ça normal. Et pire encore, la vie est fondée, entre autre, sur ce principe particulièrement cruel.

Alors si le concept même de la vie est basé sur une injustice, et même sur de la cruauté, comment pouvons-nous penser une seule seconde que la vie est juste spirituellement parlant? La vie ne l'est pas. En tout cas pas dans la notion que nous avons de la justice en tant qu'êtres humains.

Par contre, l'injustice, si elle est inacceptable, a cependant sa place dans le monde physique. L'injustice permet aux êtres de se rebeller, de se questionner, de s'améliorer. Elle permet d'apprendre, et lorsque l'on apprend, on évolue spirituellement. On aide son âme et son corps à s'élever, et par extension, on aide l'univers à évoluer sur le plan énergétique.

La vie est un combat, et plus nous combattons pour la justice, plus nous faisons évoluer le monde, plus nous évoluons nous même. L'injustice, et toutes les difficultés que nous rencontrons, sont donc des opportunités de grandir, soi même dans un premier temps, puis collectivement. Par conséquent, l'injustice doit exister, c'est une nécessité. La vie n'est donc pas juste, mais elle est très certainement telle qu'elle doit être...À nous d'en faire quelque chose de plus beau et de plus juste.

On est alors amenés à se demander en toute légitimité si l'on peut vraiment espérer qu'un jour l'injustice disparaisse du monde, puisqu'elle est utile et fait partie des fondements mêmes de la vie. Et si ce n'est pas le cas alors le combat serait vain. Je dirai alors qu'il faut voir plus loin que ce que nous connaissons de la vie actuellement. Nous savons que l'évolution est en marche depuis la nuit des temps, tout est en mouvement. La vie s'est adaptée au fil des millénaires, faisant disparaître certaines espèces, en faisant évoluer d'autres. On peut donc envisager que l'injustice peut disparaître pour laisser place progressivement à une autre forme de vie, ou devrais-je dire à une autre forme d'existence qui, petit à petit, en s'élevant sur le plan énergétique, parviendra à se libérer de la matière et connaîtra l'éternité. Cela prendrait bien sûr de nombreux millénaires, mais peut être est-ce là une partie du but que nous cherchons tous à atteindre plus ou moins consciemment.

Ne vous-êtes vous jamais demandé d'où vient cet instinct qui vous dicte ce qui est juste ou non? Bien sûr il y a l'influence de la société et de notre culture, mais n'avez-vous jamais remarqué que votre intuition sait toujours vous dire ce qui est juste, même lorsque cela est à l'opposé de ce que vous dit la société? Et si votre âme savait ce qui est juste et cherchait inlassablement à faire appliquer cette justice dans le but d'atteindre un état de paix au sein de l'univers? C'est une possibilité. Il se peut que le destin de toute âme soit bien plus élevé que ce que la plupart des croyances vous dictent, que cela implique l'univers tout entier, mais qu'avant d'atteindre ce but, chaque âme doit apprendre à travers les difficultés de l'existence. Peut être est-ce la raison pour laquelle il existe des guides et des veilleurs, parce que tous désirent atteindre le but de l'univers lui même.

Et vous, qu'en pensez-vous?

 

Barre 1 copie

Si vous aimez mon travail, vous pouvez partager cet article grâce aux liens ci-dessous. Ne le copiez pas sur vos espaces personnels (blogs, sites...), même pas de façon partielle. Cet article est soumis au droit d'auteur et je n'en autorise pas l'utilisation. En copiant un article de blog, non seulement vous enfreignez la loi, mais en plus vous nuisez au blog dont est issu l'article dans la mesure où Google sanctionne les contenus en doublons dans son référencement. Donc si vous aimez ce blog et si vous désirez me voir continuer à écrire, s'il vous plaît, partagez uniquement le lien, ou utilisez les boutons de partage ci-dessous. C'est le seul moyen de respecter mon travail et de voir ce blog vivre durant encore de longues années! Merci à tous pour votre fidélité!