gothic-2910057_960_720

Si l'on croit à la réincarnation, alors le but de notre passage sur terre serait d'évoluer spirituellement en expérimentant et en apprenant autant que possible, jusqu'au jour où notre âme sera en mesure d'enseigner à son tour aux êtres incarnés. Rien ne prouve que cette théorie est juste, seuls quelques indices semblent l'appuyer, tels que la présence des esprits guides et les nombreuses expériences vécues de part le monde sur le souvenir des vies antérieures.

Mais si c'est bien là le but de notre incarnation, alors nous sommes voués à expérimenter et à apprendre, en fonction du corps dans lequel nous sommes, et du monde qui l'entoure. Le pays où nous sommes né, ses libertés et sa culture auront un impact sur notre apprentissage, de même que les croyances dominantes, notre famille et nos amis. Ces éléments sur lesquels nous n'avons pas de contrôle ont-ils étaient choisi par notre âme avant de s'incarner, en fonction de ses besoins pour évoluer? C'est en tout cas le message que véhiculent les défunts dans Le livre des esprits d'Allan Kardec. Et pour ce que j'en sais de part mes diverses expériences, les esprits sont généralement en mesure de voir l'avenir, donc il serait logique qu'ils connaissent les grandes lignes de leur vie avant de s'incarner (bien qu'en dehors de quelques faits, rien ne soit jamais totalement encré et que la destinée n'existe pas réellement).

Après notre incarnation, notre naissance remet les compteurs à zéro, effaçant tout souvenir de ce que nous aurions pu savoir sur notre avenir et sur ce que nous avons déjà appris dans nos vies passées. Les plus sensibles auront peut être quelques ressentis qui leur donneront des indices, mais trop insuffisants pour véritablement les guider. Cette perte de mémoire due à l'incarnation permet tout simplement d'apprendre pleinement, sans être influencé, et c'est très important. Parfois on se perd, pensant suivre la bonne voie, avant de réaliser que ce n'était pas le cas. Mais ce détour n'aura pas été inutile, il aura permis d'apprendre et d'expérimenter des situations et des éléments. Ce qu'il y a de plus effrayant, c'est que parfois notre vie s'écoule sans que nous ne parvenions à suivre la voie pour laquelle nous sommes fait. Pourquoi? Et bien parce que nous sommes aveugles et sourd à la nature profonde de notre âme, emprisonnés dans le bouhaha constant d'une société qui n'a aucun autre intérêt que de nous faire contribuer à enrichir les 1% des personnes les plus riches de la planète.

Nous sommes prisonniers de nos besoins (qui sont légitimes) et notre quête à les maintenir ou à les assouvir nous rend hermétiques aux réels besoin de notre être le plus profond. Ajoutez à cela les problèmes quotidiens, l'influence de notre culture et de l'opinion des autres, et le tour est joué, vous vivez la vie de quelqu'un d'autre, celle que l'on attend de vous, mais pas celle dont votre âme avait besoin pour s'épanouir pleinement. Cela entraîne des problèmes comme le stress, l'angoisse, l'insomnie, un intérêt trop élevé pour la matérialité, la nourriture, la procrastination, les drogues et toute autre substance apportant un peu de répis, un peu d'oubli. Bref un déséquilibre total prend place dans votre vie et rien ne pourra véritablement se résoudre tant que vous n'irez pas chercher ce pour quoi vous êtes fait.

De nombreuses personnes passent leur existence ainsi, et même si elles apprennent malgré tout, leur évolution se voit freinée et elles ne connaissent pas de véritable épanouissement de leur vivant, juste un semblant de bonheur bien fade comparé à ce qu'elles auraient pu vivre si elle s'étaient écouté.

Alors comment savoir ce pourquoi nous sommes faits? Comment savoir qui nous sommes au plus profond de notre âme? Et bien cela commence par une déconstruction de tout ce que nous sommes et pensons savoir. Mettez de côté tout ce que la société vous dit, tout ce que la culture et les croyances de votre pays vous disent, et tout ce que les autres pensent. Repartez à zéro, comme un enfant qui découvre le monde et se découvre lui même. Qu'aimez-vous et que savez-vous faire? Qu'est-ce qui vous rend heureux par dessus tout dans la vie? (peut importe ce que les autres en pensent!) Vos habitudes et désirs cachés sont-ils réellement honteux ou est-ce simplement l'opinion publique qui vous dit qu'ils le sont? Avez-vous tord de rêver secrètement de devenir un artiste, un auteur, un astronaute ou quoi que ce soit d'autre qui vous passionne? Est-ce vraiment trop tard pour tenter de le devenir? Si vous parvenez à répondre à ce genre de questions en faisant totalement abstraction de toute influence, alors vous commencerez à entrevoir votre véritable chemin.

Mais attention, ne tombez pas dans le piège de suivre le chemin d'une personne que vous admirez ou enviez. Je vois tellement de gens faire cette erreur! Ce n'est pas parce qu'on admire quelqu'un que sa vie nous correspond, loin de là. J'adore Kat Vond D, et pourtant jamais je ne me verrai faire carrière dans le tatouage, ce n'est pas du tout mon truc. Il faut vraiment parvenir à faire la distinction entre ce qui correspond aux personnes que l'on admire, et ce qui nous correspond à nous, en fonction de notre personnalité et de nos aptitudes. Dites vous que vous êtes une personne unique et que personne ne vous ressemble, par conséquent vous devez cherchez votre voie en vous, et non pas dans la vie des autres.

Ensuite, si vous êtes familier avec la méditation, je vous invite à réaliser ce petit exercice:

Assez-vous confortablement, en tailleur ou sur une chaise, en gardant le dos droit. Fermez les yeux et respirez calmement. Laissez vos pensées partir progressivement afin de faire le vide.

Lorsque vous commencez à entrer en méditation profonde, essayez de ressentir votre âme en vous concentrant sur votre énergie interne. Imaginez que vous êtes à nouveau l'enfant que vous étiez, plein d'innocence et de gaité, neutre de toute influence, les yeux plein d'espoir et de curiosité. Tout n'est qu'amour et gentillesse dans votre coeur, faire plaisir aux autres vous rend heureux et vous aimez tous les êtres autour de vous, humains ou animaux. Que ressentez-vous? Votre propre fréquence devrait se manifester, prêtez-y attention. Lorsque vous la sentirez, voyez ce qu'elle vous évoque, les éléments avec lesquels elles résonne. Cela devrait vous permettre de comprendre qui vous êtes avec exactitude. Veillez bien à ne pas vous influencer en cherchant trop d'informations, contentez vous de les laisser venir à leur rythme, sans forcer, c'est le seul moyen d'avoir des réponses fiables.

Lorsque vous aurez terminé, prenez le temps de laisser vos pensées revenir progressivement, bougez vos doigts, étirez vous et ouvrez doucement les yeux. Notez soigneusement tout ce qui vous est venu durant cette expérience, et essayez de ressentir votre fréquence à l'état d'éveil. Chaque fois que vos actions seront en accord avec votre âme, alors vous ressentirez cette fréquence maintenant que vous l'avez identifié. Vous vous sentirez être une personne complète, mieux dans sa peau, et vous saurez exactement quoi faire pour vous épanouir.

Cela vous demandera peut être du temps et plusieurs tentatives, mais ce n'est pas grave. Ne vous mettez pas la pression et recommencez régulièrement cet exercice. Entre chaque méditation, prenez du temps chaque jour pour travailler à votre déconstruction et à votre recherche de votre personnalit profonde. Avec le temps vous trouverez des réponses, et lorsque vous aurez identifié votre fréquence, alors vous n'aurez plus aucun doute sur le chemin qui est fait pour vous.