gothic-rose-free-the-163459

Il existe de nombreuses croyances, de nombreuses religions, et chacun adhère à celle qui lui paraît la plus sensée, ou qui collera le mieux à son univers. Cela existe depuis la nuit des temps, sans doute parce que l'homme a toujours pressentis qu'il y avait autre chose que l'aspect matériel de la vie. Parce que sans parvenir à comprendre cet univers subtile qui l'entoure, il a toujours su qu'il était plus qu'un corps et qu'il faisait partie de quelque chose de plus grand. De tout temps, l'homme a donc élaboré des croyances, imaginé des Dieux dont les images et les noms différaient selon les idées qu'il s'en faisait et son degré d'évolution. On peut même aisément penser que si ces différents peuples ont eu des contacts avec des entités supérieures (ce qui serait logique), ces dernières ont très probablement adapté leur discours selon l'évolution de ces hommes.

Ainsi quelle part de vérité y-a-t-il réellement dans ces croyances? Comment faire le tris entre ce qui est vrai et ce qui a été inventé ou mal interprété par les hommes à ces différentes époques?

Si nous prenons un exemple "récent", Allan Kardec a créer une doctrine spirite très intéressante et fiable à bien des niveaux, mais ses croyances sont venues influencer son travail. Les esprits ont adapté leur discours en fonction des croyances de Kardec, ce qui donne malheureusement lieu à certaines énormités, voire à des réponses contradictoires. Par conséquent, aujourd'hui, le seul moyen de parvenir à faire le tris dans le discours de Kardec, c'est de pratiquer soi même le spiritisme, et surtout de le faire en étant dénué de toute croyance (sinon on ne ferait qu'apporter de nouvelles erreurs).

Lorsque l'on se rend compte à quel point les croyances peuvent fausser les résultats d'un travail ésotérique aussi colossal que celui d'Allan Kardec, on est en droit de se demander si posséder des croyances c'est réellement une bonne chose. J'aimerais pouvoir vous donner une réponse simple à cette question, mais malheureusement c'est un sujet particulièrement compliqué, pour la simple et bonne raison que l'être humain est lui même une créature complexe.

Avoir des croyances a un aspect positif puisque cela peut amener des gens à se questionner sur leur existence et sur le monde. Mais aussi à avoir des pratiques ésotériques, aussi rudimentaires soient elles (comme par exemple la prière), qui amèneront la personne à expérimenter une part, même infime, de l'invisible. Cependant si la personne se contente d'avoir la foi et ne se questionne pas, aucune évolution n'est possible et la croyance devient alors une prison dont le croyant est son propre geôlier. Car il est important de remettre les choses dans leur contexte: une croyance n'est en aucun cas une vérité. Il s'agit uniquement d'un paradigme qui n'est pas plus valable qu'un autre. Et ce n'est pas parce que certains aspects de votre croyance semblent se confirmer par telle ou telle expérience que vous avez raison sur toute la ligne. Une croyance est uniquement quelque chose en quoi vous et d'autres gens croyez, peu importe qu'elle comporte une part de vérité ou non. Mais il faut reconnaître que si tous les chemins mènent à Rome, toutes les croyances mènent à une évolution spirituelle, simplement certains chemins sont beaucoup plus longs que d'autres (et malheureusement en terme d'évolution ça se traduit par de nombreuses incarnations). Ainsi, si la croyance peut aider pour évoluer spirituellement, elle peut aussi devenir un frein, selon le type de croyance et la capacité de la personne à la remettre en question.

C'est pourquoi, malgré cet aspect positif, je pense que pour une évolution saine et rapide, il faut savoir laisser tomber nos croyances à un moment donné et partir en quête de vérité. Cela peut parfois être très perturbant car ça demande de tout remettre en question, de repartir sur une base neutre où tout devra être analyser avec la plus grande logique afin de rebâtir quelque chose qui ne se basera plus sur de l'hypothétique. Hors, c'est un procédé qui est constant et particulièrement déroutant. C'est pourquoi si cela vous semble trop dur, peut être que vous n'êtes tout simplement pas encore près, et dans ce cas mieux vaudrait faire tomber vos croyances progressivement. Mais croyez moi, en bout de ligne, vous avez tout à y gagner. Vous ne serez plus un croyant, vous n'aurez plus besoin d'avoir la foi, vous serez en quête de vérité et les réponses que vous trouverez seront fiables.

Alors comment trouver ces réponses vous allez me dire. Et bien en réfléchissant, en faisant preuve de logique, en vous instruisant autant que possible et en expérimentant. En confrontant vos expériences à vos connaissances, vous pourrez réfléchir et trouver des réponses. Bien entendu vous n'obtiendrez pas TOUTES les réponses, gardez en tête que votre évolution est progressive et que les réponses suivront cette progression, tout comme les résultats de vos pratiques occultes. Mais vous serez sur un chemin plus rapide pour votre évolution, un peu comme-ci vous étiez sur une autoroute au lieu d'être sur une nationale (ou pire un chemin de campagne! ahah).

Pour terminer cet article, il me semble tout de même important de préciser que cette déconstruction de vos croyances ne veut pas dire que tout ce que vous avez crus jusque là était faux. Simplement pendant un temps vous allez tout remettre en question, jusqu'à ce que vous obteniez la preuve (parfois par simple déduction) que tel ou tel élément était vrai. Car il y a de fortes chances pour que vous réalisiez que certaines de vos croyances contenaient une part de vérité. Par exemple, par la pratique et la réflexion, il est très facile de se rendre compte que l'âme survie au corps et que par conséquent les esprits existent. Mais si les esprits existent, cela ne signifie par pour autant qu'il y a un Dieu tout puissant dans le ciel qui contrôle tout ce qui se passe sur terre. Par contre, l'existence des esprits laisse penser que des entités supérieures existent, car il serait idiot de s'imaginer que nos âmes imparfaites soient la plus haute forme d'évolution dans notre univers. Et grâce à la logique, on peut même affirmer qu'il existe des âmes ayant atteint le summum de leur évolution, et qu'elles ont donc un rôle à jouer dans l'univers. Vient alors le moment de se demander si ces âmes ayant atteint la perfection sont ce que nous appelons des entités supérieures. On peut penser que ce n'est pas le cas si l'on tient compte du fait que lorsque l'homme était au début de son évolution, il semblait déjà croire que des Dieux existaient...Mais ces Dieux existaient-ils vraiment? N'étaient-ils pas inventés? Quelle preuve pouvons nous trouver quant à la réalité de leur existence? La pratique peut démontrer que des entités supérieures existent actuellement, mais seule la logique peut nous révéler si ces entités existent depuis la nuit des temps...Si vous le désirez, je développerai cette réflexion (et bien d'autres) dans un prochain article! Mais il est important que vous cherchiez les réponses par vous même, il n'y a que comme ça que vous pourrez en être convaincus.

Vous avez compris le procédé? Alors à vous de jouer! big_smile