Fraises banane copie

Ceux qui me suivent régulièrement sur ce blog le savent, je suis végétarienne, et cela ne date pas d'hier. J'ai arrêté de manger de la viande lorsque j'avais environ 11 ans, j'ai cependant continué à manger parfois du poisson (à de très rares occasions) jusqu'à l'âge de 28 ans, et depuis ce jour j'ai suivi un régime végétarien stricte, de plus en plus proche du veganisme. Aujourd'hui j'ai 36 ans, et cela fait facilement 2 ans que j'ai souvent des vertiges, mais n'étant pas du genre à m'inquiéter facilement j'ai laissé traîné. Sauf que ça n'a fait qu'empirer, et en parallèle j'ai commencé à avoir d'autres symptômes comme une sensibilité à la lumière, une fatigue intense, des troubles importants du sommeil...J'ai pensé que c'était le stress, le trop plein de travail, ce genre de choses. Étant épuisée, je gardais mon énergie pour travailler, et je ne prenais plus le temps de cuisiner des plats équilibrés, j'allais au plus simple et au plus rapide...Et lorsqu'un matin je me suis réveillée avec 10 de tension, et que sur le trajet (qui dure 5 minutes) pour aller chez mon médecin j'ai eu de violentes douleurs dans la poitrine et des palpitations, j'ai réalisé que le problème devait être plus grave qu'une simple fatigue. Et là ça a fait tilt: j'avais tous les symptômes de carences. Mon médecin m'a donc fait faire une prise de sang, et les résultats ont confirmé ce que je pensais. J'ai de très grosses carences en vitamines B12 et en B9 (folates).

Pourquoi je vous raconte tout ça? Et bien tout simplement parce que mon état m'a amené à faire de grosses recherches sur le sujet, pour comprendre pourquoi j'en étais arrivée là alors que je ne suis pas totalement vegan et que, sauf depuis quelques mois, j'ai toujours fait attention à mon alimentation. Et j'ai appris qu'en réalité, même les végétariens sont à risque d'avoir des carences en vitamine B12, malgré qu'ils consomment des oeufs et des produits laitiers. Hors, en ce qui me concerne, j'avais quasiment retiré tous les oeufs de mon alimentation, et une grande partie des produits laitiers, ce qui n'a rien arrangé. Mais même si je n'avais pas fait ça, j'aurais très certainement eu des carences quand même, car pour qu'un végétarien consomme sa dose de B12 quotidienne il faudrait qu'il mange, par exemple, plus de 100gr d'emmental ou presque 300gr d'oeufs, autant dire des quantités déraisonnables qui ne seraient même pas bonnes pour votre santé. Et ça c'est pour consommer vos 2,5 mcgrammes de B12, mais vous n'en assimilerez même pas la totalité! Car la B12 ne s'assimile pas facilement, elle a besoin d'un processus particulier. C'est la raison pour laquelle vous devez consommer plus de vitamine B12 que nécessaire pour espérer couvrir vos besoins nutritionnels.

De plus, la B12 aide à assimiler la B9, donc qui dit carence en B12, dit généralement carence en B9...un vrai bonheur! Malheureusement si les sites vegan informent très bien sur l'importance de se supplémenter en vitamine B12, on en parle quasiment pas pour le végétarisme. Hors, si vous êtes végétarien, vous avez toutes les chances d'être carencé en B12, alors n'hésitez pas à faire un test avant que les symptômes ne s'installent (autrement dit ne faites pas comme moi ahah).

Du coup, bien sûr, mon médecin m'a prescrit des compléments alimentaires en B12 et en B9, mais en toute honnêteté je ne les sentais pas. Alors j'ai à nouveau fait des recherches, et là j'ai découvert que la forme de vitamine B12 qui est vendue dans nos pharmacies françaises est la forme la moins "propre" qui existe (et pourtant la seule à être remboursée par la sécu!). Il s'agit de la cyanocobalamine, une forme de la vitamine B12  totalement artificielle et qui produit une très infime part de cyanure lorsqu'elle est métabolisée par l'organisme...Oui oui, vous avez bien lu, du CYANURE, un poison mortel pour l'homme. Alors bien sûr la dose est trop infime pour être véritablement dangereuse (bien que certains chercheurs craignent des risques de toxicité), mais elle peut provoquer quelques troubles et des intolérances. De plus, étant totalement artificielle, cette forme de B12 est plus difficile à assimiler par le corps et cela peut créer différents problèmes. Il existe heureusement une forme plus naturelle et propre de la vitamine B12 qui s'appelle la Méthylcobalamine, et que vous pouvez facilement trouver sur internet. Personnellement je m'en suis commandé une en spray pour une vingtaine d'euros, et vegan qui plus est delighted

Jusque là, la seule chose qui m'empêchait d'être totalement vegan, c'était l'idée de devoir me supplémenter en vitamine B12. Mais aujourd'hui je réalise que même en étant végétarienne je dois le faire, alors j'ai pris la décision de devenir vegan. Dès que mes soucis de carences seront réglés, je vais donc retirer les produits laitiers et les oeufs de mon alimentation. Je ferai peut être parfois quelques rares exceptions pour une bonne poutine ou une raclette (végétariennes bien sûr!), mais ce sera vraiment très TRÈS exceptionnel. Et me connaissant, si ça se trouve je ne céderai même pas. Je suis vraiment très heureuse de pouvoir faire ce changement dans ma vie, même si cela veut dire me supplémenter quotidiennement en B12. Je veux devenir vegan pour lutter contre l'industrie des oeufs et du lait qui est parfaitement intolérable (et bien sûr l'industrie de la viande, mais ça je le faisais déjà), mais aussi pour la planète et pour ma santé. Je n'aurais rien contre le fait de consommer des oeufs s'ils étaient faits proprement, dans le respect de l'animal, et bien sûr non fécondés. Je n'aurais rien non plus contre consommer quelques produits laitiers s'ils était réalisés à partir d'un surplus de lait, et là encore dans le respect de l'animal. Mais il faut regarder les choses en face, de nos jours on est très loin de ces procédés éthiques, l'industrie des oeufs, du lait et de la viande n'est que cruauté. L'animal est (mal)traité comme de la marchandise, rien de plus.

Si vous désirez devenir vegan ou végétarien, je vous invite à bien vous renseigner avant de le faire, et d'y aller progressivement, en particulier pour le régime vegan qui est stricte et demande beaucoup d'organisation. Il vous faudra apprendre à connaître les aliments et les nutriments qu'ils contiennent, ceci afin d'équilibrer vos menus. Si vous voulez rester en bonne santé, ne vous improvisez pas vegan ou végétarien, cela demande de revoir complètement votre alimentation pour surveiller vos apports journaliers. Il est également important de cuisiner autant que possible, car les plats industriels contiennent moins de nutriments que les fruits et légumes frais. Et, même si malheureusement ce n'est pas toujours accessible, il est aussi bon de savoir que les fruits et légumes bio contiennent plus de nutriments. Si, comme moi, vous n'avez pas les moyens de manger que du bio, vous pouvez privilégier certains aliments qui contiennent trop de traces de pesticides lorsqu'ils ne sont pas bio. Par exemple les poivrons sont souvent très chargés en pesticide, mieux vaut donc les acheter bio, d'autant qu'en général leur prix reste abordable.

Si vous voulez en savoir plus là dessus afin de mieux choisir vos aliments bio, je vous invite à regarder cette petite vidéo:

 

Enfin, si vous êtes végétarien ou vegan et que vous pensez pouvoir souffrir de carences, il n'y a qu'une solution: prenez rendez-vous avec votre médecin et faites une analyse sanguine pour savoir si vous avez vraiment des carences et à quel point. Ceci permettra à votre médecin de déterminer la meilleure façon de vous supplémenter delighted

Vous êtes vegan ou végétarien? Vous souhaitez le devenir? Venez partager votre expérience et poser vos questions dans les commentaires! tele-13

Et n'hésitez pas à liker, noter et partager cet article!