Between The Worlds copyright copie

Un médium est une personne sensible à la présence des esprits et possédant la faculté de communiquer avec eux. On considère que les médiums se situent entre le monde des vivants et celui des morts, entre le monde matériel et celui immatériel (l'astral), ce qui leur vaut cette appellation qui signifie "milieu intermédiaire".

Les médiums sont naturellement sensibles aux énergies, à un degré plus ou moins élevé en fonction des individus, ce qui leur permet de détecter la présence d'esprits, leur sexe, parfois leur identité...Mais aussi le passé d'un lieu ou d'un objet. 

S'il est possible pour toute personne de réveiller et de développer des facultés parapsychiques comme la télépathie ou la voyance, il semblerait qu'il soit impossible de devenir médium, cette faculté est innée, on naît médium. La réponse à ce fait se situe sans doute dans le résultat de recherches qui ont démontré que les médiums possèdent une glande pinéale plus grosse que la moyenne. Hors il semblerait que cette dernière soit le berceau du perisprit et donc, par voie de conséquence, des capacités parapsychique.

Cependant, avec une hygiène de vie très saine et des exercices réguliers, certaines personnes, que l'on appellera alors "médiums optionnels", peuvent développer quelques capacités leur permettant de communiquer avec les esprits. Mais ces derniers n'atteindront jamais les possibilités des médiums naturels.

Les différentes facultés des médiums:

Tous les médiums sont donc sensibles aux énergies, à celles des esprits bien sûr, mais aussi, pour certains, à celles des lieux et des objets, ce qui leur permet d'entrer en contact avec les esprits liés à ces lieux ou ces objets.

Par exemple un médium pourra entrer en contact avec un esprit en tenant sa photo, ou un objet qui lui a appartenu, comme une montre ou un collier.

Certains médiums sont clairvoyants, ce qui signifie qu'ils peuvent voir les esprits, avec le sens de la vue, la plupart du temps sous la forme d'une silhouette blanche, parfois noire, certaines fois ils ne voient qu'un léger contour ayant une forme humanoïde, et, dans de très rares cas, ils voient certains esprits avec l'apparence de leur dernière incarnation.

Cependant, le cas le plus répandu de clairvoyance est le fait de voir les esprits avec leur apparence incarnée, sous la forme d'un flash qui s'impose à l'esprit du médium et non à sa vue.

Les médiums clairaudients (ou clairentendants) entendent les esprits le plus souvent par voie télépathique (dans leur esprit). Cette faculté peut être très déroutante au début car cela peut faire penser aux symptômes d'une maladie mentale. Il faut alors apprendre à gérer cette faculté, et en général les dialogues qui s'installent avec les esprits finissent très vite par effacer toute possibilité d'une maladie mentale, de part leur véracité et l'exactitude des détails révélés.

Les esprits peuvent également entrer en contact avec les médiums par la pensée. Ils leurs envoient des pensées, des sentiments, parfois même des paroles que le médium va répéter comme si il s'agissait de ses propres mots, et même parfois des mélodies qui vont être fredonnées tout naturellement. C'est une faculté difficile à déceler car le médium reçoit tout ceci comme ci ça lui appartenait, c'est alors son intuition qui lui dira que ce n'est pas à lui. Il lui faut donc prêter beaucoup d'attention à ses ressentis. Il est également possible de déceler ce genre de phénomène lorsque l'on pense avec des mots que nous n'utilisons pas habituellement ou lorsque les sentiments ressentis sont hors contexte et n'ont aucune raison d'être.

Les esprits peuvent également utiliser les rêves pour communiquer. Cette forme de communication peut s'établir aussi bien avec une personne lambda qu'avec un médium, cependant c'est beaucoup plus fréquent chez les médiums puisqu'ils sauront, à l'aide de leurs ressentis et de leur pratique, déceler un rêve de ce type.

Il faut également noter que les médiums possèdent un périsprit (enveloppe énergétique qui se situe entre l'esprit et le corps matériel et dont le siège se situe dans la glande pinéale) beaucoup plus dense que la moyenne, ce qui favorise les manifestations puisque l'esprit pourra puiser dans cette enveloppe énergétique avec bien plus de facilité pour se manifester par le biais de coups ou d'objets déplacés.

En dehors de ce qui a été dit précédemment, un médium pourra, dans le contexte de la pratique du spiritisme, communiquer de différentes manières. Par exemple, il pourra demander à l'esprit présent de répondre à ses questions par le biais de coups sur un meuble. Tout le monde a déjà entendu parler de cette technique, il s'agit du fameux un coup pour oui et deux coups pour non. Mais cette méthode connaît une adaptation moins réputée à cause de sa complexité, il s'agit de donner le nombre de coup qui correspond à une lettre de l'alphabet (1=a, 2=b etc). Cette méthode permet de former petit à petit des phrases, cependant ce mode de communication est extrêmement long, et il faut parfois plusieurs séances de spiritisme pour obtenir un message complet. Les médiums utilisant ce genre de pratiques sont appelés "médiums à table tournante", ceci parce qu'ils utilisent également le déplacement d'objets pour communiquer, en demandant par exemple à l'esprit de soulever une table pour se manifester.

La méthode des coups, bien que très populaire au 19ème siècle, laissa rapidement place à une pratique bien plus rapide de communication: l'écriture automatique. Cette méthode consiste à prêter sa main (et souvent son avant bras) à l'esprit qui, en s'en emparant, pourra écrire directement son message. Les médiums qui utilisent cette technique sont nommés "médiums écrivains". Il existe également une version différente d'écriture automatique qui consiste à prêter sa main à un esprit pour dessiner. Cependant cette pratique relevant du spiritisme peut également être utilisée par des personnes n'étant pas médiums, mais pas sans un minimum de connaissances et de pratique! Ne vous lancez jamais là dedans sans expérience, ça peut être dangereux! Quand on veut débuter en spiritisme, on demande l'aide d'un médium ;)

Au-delà de l'écriture automatique, certains médiums utilisent l'écriture intuitive. Cette dernière a pour avantage de ne pas nécessiter de prêter sa main à l'esprit, puisque comme son nom l'indique, tout passe par l'intuition. Le médium écrira donc ce qu'il ressent, ce qu'il entend et les mots qui lui passent par la tête (parfois sous forme de flash).

Certains médiums, que l'on nomme "médiums parlants", utilisent également une méthode de communication très impressionnante qui consiste à prêter à l'esprit ses cordes vocales et son larynx afin que ce dernier s'exprime à haute voix, à travers le corps du médium. Lorsque l'esprit prend possession des cordes vocales et du larynx, cela crée une sorte d'opression, voire une sensation d'étouffement parfaitement désagréable et qu'il faut pourtant surmonter pour que la communication puisse se faire. Cette pratique peut être très dangereuse, je la déconseille vivement!

Enfin, il existe des médiums appelés "médiums guérisseurs". Ces derniers n'ont rien à voir avec les magnétiseurs, ils ne guérissent pas eux même, mais font appel à un esprit élevé qui viendra guérir le patient à travers le médium.

Parlons enfin de la très renommée planche oui-jà, qui peut être utilisée par tout le monde, médium ou non, même si la présence d'un médium est plus que vivement recomandée puisque lui seul saura déceler les éventuels dangers et sentir à quel esprit vous avez affaires. Bien entendu, en plus de la présence d'un médium, cet outil pourtant simple d'utilisation, ne doit pas être utilisé sans avoir acquis les connaissances suffisantes sur le spiritisme, les esprits et leur fonctionnement, sans quoi l'expérience pourrait s'avérer très dangereuse.

Nous voilà au bout de cet article sur la médiumnité et les différentes façons de communiquer avec les esprits que les médiums peuvent utiliser. J'espère avoir répondu à toutes vos interrogations sur le sujet, et si ce n'est pas le cas, laissez-moi un petit commentaire, je vous répondrai avec plaisir :)